Avant d'adopter : ce qu'il faut savoir.

Quelques petits conseils avant d'acquérir une tortue aquatique

Pel1

      L'adoption de ces tortues aquatiques, comme tout animal, doit être mûrement réfléchie. Il faut considérer avant toute chose qu'il s'agit d'un animal qui vous suivra pour les quinze ans à venir, et qui nécessite des conditions particulières de maintenance. Craintive par nature, cette espèce se laissera approcher et viendra se nourrir dans votre main avec un peu de temps. Mais il ne faut pas s'attendre à un animal affectueux et la manipulation est souvent source de stress chez les Pelusios Castaneus. Elles restent cependant un formidable reptile à observer .

       L'aspect financier : Si leur prix à l'achat est faible (entre 15 et 40€ environ dans une animalerie), il faut également prévoir le matériel approprié (entre 300 et 400€ minimum).

 

 

 

Combien d'entre-nous ont fait l'erreur d'un aquarium trop petit ? d'un filtre pas assez puissant ? d'un chauffage et d'une lampe qui chauffent trop ou pas assez ? 

 

            Le matériel : 

Tout d'abord il vous faudra un aquarium assez grand. Inutile d'en prendre un trop petit : il se révélera très vite inadapté à la taille de votre tortue. On considère qu'un aquarium de 120x40x50 est un minimum. Bien sûr plus celui-ci sera grand, plus votre protégée sera à l'aise. Ces tortues sont originaires d'Afrique et nécessitent donc plusieurs autres installations : un thermoplongeur, une lampe UVA/UVB 10%, une lampe chauffante (ces deux derniers appareils reliés à un minuteur/programmateur pour reproduire la durée de lumière journalière du soleil) et une plage. Il faudra aussi prévoir un filtre assez puissant : les tortues aquatiques sont de grosses pollueuses. Investissez de préférence dans un filtre extérieur puissant (environ 10 fois le volume du bac en Litres par heure). Plus il sera volumineux et puissant, moins vous aurez à nettoyer le filtre et à remplacer l'eau. Tout ce matériel à un coût que l'on pourrait estimer entre 200 et 300€ au départ. Mais à long terme, qu'en est-il ? prévoyez l'achat de masses filtrantes (ouates et autres filtres éponges synthétiques de différentes tailles de maillage) tous les 6 mois environ, et le remplacement des lampes chauffantes et à UV une fois par an. Prévoyez également un changement d'eau une fois par mois, d'environ la moitié du volume de votre aquarium.

 

Vous pouvez également compter sur une augmentation de votre facture d’électricité, avec le filtre et le thermoplongeur branchés en permanence et les lampes chauffantes et à UV branchées 12h/jour. Il faut également prévoir un petit budget qui sera consacré à la nourriture de vos protégées. Les crevettes séchées sont une piètre nourriture pour les Pelusios Castaneus qui ont besoin d'une nourriture variée. Elles ont en effet un régime alimentaire omnivore à tendance carnivore...oubliez donc l'idée de les nourrir uniquement à base de laitue. Une tortue seule s'ennuie-t-elle ? La réponse est "non", les individus sont solitaires dans la nature et se rencontrent rarement. Cependant nous sommes nombreux à être tenté par le fait d'en prendre plusieurs. Ce qu'il faut savoir, c'est que la cohabitation peut très bien se passer, comme elle peut être une véritable source de problème. Quoiqu'il en soit, si vous décidez de prendre plusieurs Pelusios, essayer de prendre des individus de même taille pour éviter qu'une tortue prenne le dessus. Les problèmes de cohabitation peuvent également apparaître à l'âge adulte, notamment entre un mâle et une femelle. Le mâle peut se montrer trop insistant voire agressif envers la femelle, et il faudra donc envisager de les séparer. Si vous avez fait le choix d'adopter plusieurs tortues, il faudra donc penser jour un second aquarium pourrait être nécessaire, avec le même matériel que le premier. Pour finir, il faut également savoir que les Pelusios Castaneus sont fragiles. Un courant d'air au niveau de l'aquarium et des problèmes de santé peuvent immédiatement apparaître. Dans ce cas,ou pour tout autre soucis de santé, il faudra aller consulter un vétérinaire spécialisé dans les nouveaux animaux de compagnie (NAC), renseignez-vous pour savoir quel est le plus proche de chez vous. 

 

Cet article n'a pas pour but de décourager ceux qui voudraient se lancer dans l'aventure, mais simplement de faire prendre conscience au lecteur qu'adopter une tortue aquatique est une décision à ne pas prendre à la légère. Combien de tortues aquatiques se retrouvent abandonnées car leur propriétaire a finit par s'en lasser au bout de quelques mois ? Les inconvénients cités dans cet article vous paraissent bien inférieurs à la passion que vous éprouvez pour les Pelusios Castaneus ? Alors foncez !