Le Matériel

Quel matériel utiliser et comment le choisir ?

L'AQUARIUM

Tout d'abord il vous faudra un aquarium assez grand. Inutile d'en prendre un trop petit : il se révélera très vite inadapté à la taille de votre tortue. On considère qu'un aquarium de 120x40x50 est un minimum. Bien sûr plus celui-ci sera grand, plus votre protégée sera à l'aise.

Prévoyez un aquarium assez haut, puisqu'il faudra compter également un espace suffisant pour permettre à vos tortues aquatiques de s'insoler sur une plage sèche. 


LE THERMOPLONGEUR  

L'eau doit être chauffée entre 26 et 28°C, à l'aide d'un thermoplogeur (exceptionnellement l'été elle peut monter jusqu'à 30°C). Les Pelusios Castaneus ne sont pas de très bonnes nageuses, la hauteur d'eau doit être d'environ une fois et demi la hauteur de la carapace. 

Quelle puissance ? Pour mon aquarium de 120x40x50, j'utilise un thermoplongeur de 100w qui me permet de varier la température. 


LE FILTRE

Nos chères tortues polluent rapidement l'eau. On conseille générallement de prévoir un filtre d'une capacité d'environ 10 fois le volume d'eau du bac par heure. J'utilise pour ma part un filtre d'une capacité de 700 litres par heure. Je change l'eau aux 3/4 tous les 2 mois environ, en même temps que le nettoyage complet du filtre. 

Un bon filtre permettra de changer l'eau moins souvent. Pensez par ailleurs aux économies d'energies : il existe aujourd'hui sur le marché des filtres performants avec des consommations en electricité limitées. Ce critère n'est pas négligeable étant donné que votre filtre restera branché en permanence. 


LA PLAGE : 

Il existe plusieurs types de plages. Toutes ne sont cependant pas adaptées à la taille et au poids de nos tortues. 

Jusqu'ici, les plages vendues dans le commerce ne m'ont jamais donné satisfaction : système de fixation par ventouses instable, rampe d'accès trop courte pour que les tortues montent facilement ... 

La solution envisagée par de nombreux possesseurs de tortues aquatiques est de fabriquer soi-même la plage. 

Dans certains cas, comme le mien, votre plage devra être assez grande pour 2 tortues, et contenir un bac de ponte rempli de sable, sur une hauteur de 10cm. 

Cette plage devra être totalement sèche afin d'assurer à nos pelusios la meilleure insolation possible et de prévenir ainsi d'éventuelles maladies comme les mycoses. 


LES LAMPES : 

Nos tortues nécessitent de capter la chaleur et les rayons du soleil. Elles ont en effet besoin d'UVA et d'UVB pour se développer. J'utilise pour ma part une lampe UVA / UVB de 70W, qui fournit les UV nécessaires mais également une température sur la plage de 32°C. 

Vous pouvez également combiner Lampe UVA/UVB et lampe chauffante. 

 

les aménagements : l'aquarium devra comporter une plage, avec au dessus de celle-ci : une lampe chauffante permettant une température de 32°C environ sur cette plage, et une lampe UVA/UVB 10%. Contrairement à ce que certaines animaleries ou particuliers conseillent, ces tortues sont originaires d'Afrique et ont réellement besoin d'UVB pour pouvoir se développer correctement. En contre-partie, il faut également fournir une zone d'ombre où elle pourra se cacher en cas d'excès de lumière (ou d'un taux d'UVB quotidien déjà atteint). En général, cette zone d'ombre est fournie par la plage si les lumières/lampes sont situées au-dessus. Les Pelusios Castaneus adorent se cacher sous des feuilles/herbes etc. On peut donc fournir l'aquarium avec de fausses plantes ou feuilles. Pourquoi de fausses plantes ?  Nos chères tortues auraient vite fait d'arracher de vraies plantes avec leurs pattes puissantes. Attention toutefois, les accidents ne sont pas rares avec des cachettes inadaptées, les tortues peuvent rester coincées en dessous et se noyer. Préférez des pierres plates ou assez lourdes pour ne pas que votre tortue soit coincée en dessous, et des plantes souples, ou fixées au bord à l'aide de ventouses. 

Le sol : le sol de l'aquarium devra être composé de sable fin (type sable de Loire). Elles s'enfouissent parfois sous ce sable. Celui-ci devra être assez fin en cas d'ingurgitation accidentelle. Une couche de 3 ou 4 cm sera suffisant. Attention à ne pas prendre un substrat trop épais, (graviers, galets...), qui peut causer des problèmes de santé pour nos tortues, mais qui empechera aussi une bonne évacuation des déchets vers le filtre. 

Si vous avez une tortue femelle (même sans la compagnie d'un mâle), il faudra également penser à installer une zone de ponte de 15 à 20 cm de profondeur en sable. C'est dans cette zone de ponte qu'elle viendra déposer ses oeufs. Attention, une femelle n'ayant pas cette possibilité de ponte pourrait faire une rétention d'oeufs qui lui serait fatale.